grand succès pour la réunion de Nogent le Rotrou

photo web salleIl y avait foule salle Simonne Signoret à Nogent le Rotrou mercredi soir ! Plus de 100 personnes sont venues soutenir notre équipe, et avec les interventions brillantes de Laure de La Raudière et de Philippe Vigier, tous les deux députés de notre département, plusieurs messages ont été délivrés :

Avec ce nouveau découpage des cantons, la représentativité rurale est menacée au profit des grandes villes. Le nombre de conseillers sur les 3 nouveaux cantons de  l’ouest du département, passe de 10 à 6.  Il est donc indispensable d’avoir un maximum de canton ruraux dans la majorité départementale, afin d’être plus nombreux à défendre les spécificités rurales.

 

photo web AnnaA la question sur ce qui différencie notre équipe de celle de Philippe Ruhlmann, nous avons répondu en tout premier lieu une différence politique, puisque son équipe est soutenue par le parti socialiste. Mais au-delà du clivage politique, notre équipe à montré sa volonté et sa détermination dans ses liens de proximité avec les communes et les intercommunalités, alors que Philippe Ruhlmann a « accepté d’être candidat titulaire…. » (dixit son tract).  Cela ne montre pas un grand dynamisme dans son engagement!

Quid du vote FN ? Nous comprenons l’exaspération des français face à la morosité économique sociale et politique qui s’éternise, mais ces candidats fantômes, parachutés de la Beauce, ne connaissent ni le territoire, ni ses habitants, ni les fonctions du Conseil Général. En cas d’élection, les habitants et les élus du territoire risqueraient de perdre tout lien avec le futur conseil départemental,  et donc de perdre l’essence même de cette collectivité. Voter FN c’est une voix en moins pour la droite et par conséquence une voix supplémentaire pour Philippe Ruhlmann.

photo web laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.