Lorsqu’un un élu fait la différence

Sur la commune de Saint Maurice Saint Germain, la petite route D349,10 permet de relier la route principale La Loupe – Chartres au Château des Vaux, en empruntant un pont pour enjamber la ligne SNCF Paris – la Bretagne.
A peine étions-nous élus en avril 2015, la SNCF donne l’ordre d’interdire l’utilisation de ce pont, et donc de barrer cette route. C’était une très mauvaise nouvelle pour la commune et pour les salariés et les élèves du Château des Vaux, qui se voyaient donc obligés à tout un détour de 15 minutes pour accéder à leur atelier de travail de part et d’autre de la ligne SNCF. Ce sont des centaines d’heures gaspillées en trajets sur une seul année.
Mais c’était sans compter la ténacité et l’obstination de Luc Lamirault, qui a réussi à convaincre les services du Département à demander l’autorisation de rouvrir le pont à la circulation pour les véhicules légers.
S’en est suivi 2 années de procédures lourdes entre le Département et les services de la SNCF: expertises, contre-expertises, relances, re-relances, annulation des procédures etc… Il fallait vraiment y croire ! Cela eut été plus simple de ne rien faire, car les dossiers avec la SNCF sont d’une extrême lenteur, et c’est plus qu’une locomotive qu’il faut déplacer avec la force de son caractère !
Ce pont a enfin été rouvert en décembre 2017 à la grande satisfaction du Maire Charles Bonissol et des habitants qui se réjouissent que la commune retrouve enfin son unité. Et pour nous, les élus, contents que notre action ait porté ses fruits.