Vote du CA : le Département a-t-il bien géré votre argent en 2015 ?

L’Assemblée départementale a voté le lundi 27 juin 2016 l’approbation de son compte administratif pour l’année 2015.

dépenses fonctionnementQue faut-il en retenir ? Tout d’abord que la baisse de 6,3 M€ de la DGF imposée par l’État est compensée par une recette supplémentaire de 5,5 M€ perçue au titre des droits de mutation à titre onéreux (DMTO). Cela démontre encore une fois la pertinence de notre stratégie de ne pas augmenter les impôts pour ne pas pénaliser l’activité économique, et ainsi tout de même générer davantage de recettes fiscales.

64 % de nos charges de fonctionnement sont constituées par des charges à caractère social, toutes en hausse en 2015. Ces dépenses obligatoires ne sont que très imparfaitement compensées par l’État (exemple : seulement 25,19 M€ de recettes pour le RSA, soit à peine 55 % de nos dépenses).

FONCTIONNEMENT Les chiffres à retenir :

RSA + 6,7 % (45,8 M€)
Allocation personnalisée d’autonomie + 2,4 % (31,47 M€)
Personnes âgées et handicapées + 3,9 % (69,21 M€)
Protection de l’enfance + 1,9 % (60,64 M€)

Heureusement, et je peux en témoigner en tant que Vice-Président chargé des finances, les décisions et efforts engagés pour maitriser nos charges de fonctionnement et de personnel (370 000 € d’économies par rapport à 2014) ont permis au Département de continuer à investir pour améliorer votre quotidien.

INVESTISSEMENT Les chiffres à retenir :

Aides aux communes et intercommunalités 18 M€
Routes 14,2 M€
SDIS 4,4 M€
Collèges 3 M€

Ces efforts de gestion devront se poursuivre dans tous les secteurs afin que nous puissions continuer à investir dans les années futures.

Luc LAMIRAULT
Vice-Président du Conseil départemental en charge des finances

Laisser un commentaire